SKRYF

Skryf, scripteur de sable, s’avance, laissant derrière lui un ruban de lettres de sable. Skryf nous rappelle l’éphémère, créant d’une traînée de sable la magie du verbe. L’homme, la nature et le temps passent et les mots s’envolent. Comme le sable qui nous glisse entre les doigts.

Pour cette édition des Turbulentes, ce sera notamment le texte de « On veut » de la ktha cie qui se tracera dans les rues de Vieux-Condé. Ne soyez pas surpris·e de voir cette drôle de machine évoluer dans les rues, prenez un temps pour la suivre, puis laissez-la faire son bonhomme de chemin…