FLEURIR LES ABIMES

Là où tout est voué à devenir sable, même l’eau, même le temps… se trouvent une femme et un arbre.

Il est sa colonne vertébrale, son confident, celui qui l’inspire et l’apaise. Elle est son rire, ses tremblements, celle qui joue et attend. Poèmes et espoirs qui naissent de la vie-même. Ensemble, Fleurir les abîmes.

Claire Ducreux signera ici une création Turbus, après une résidence au Boulon en février, il est certain que cette dernière création de Claire Ducreux, qui vivra une tournée qu’on lui souhaite longue et fructueuse, saura nous toucher au plus juste. Certaines expériences ne peuvent se raconter, elles n’existent que pour être vécues. Les spectacles de Claire Ducreux en font indéniablement partie.

« Fleurir les abîmes », c’est sur un fil vertical que cela pousse et cela nous tend des branches de sourires en équilibre sur la douleur et l’espoir… (Parole de spectateur).