LE PÉDÉ

Au milieu de l’espace public, un homme nous raconte les luttes qui ont fait l’histoire de la culture homosexuelle du XXème siècle et participent à la culture Queer d’aujourd’hui.

Il traverse le temps pour redonner vie aux pionnier·ères des soulèvements sociaux qui ont construit le mouvement. À travers une marche, qui s’apparente à celle des fiertés, il convie le public à un spectacle au croisement d’une quête collective, d’un documentaire et d’une manifestation.

L’envie est d’identifier et de rendre visible les différentes minorités existantes dans ces luttes pour la liberté. Et puisque les luttes naissent principalement dans la rue, c’est ici que le spectacle doit se jouer.